Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les quatre saisons de Mucha (1895)

Publié le par Tyaz

Les quatre saisons de Mucha (1895)

Les quatre saisons vues par Alfons Mucha, poly-artiste Art Nouveau que j'aime énormément... "Clic" sur la photo...

L'oeuvre de Mucha ici

Joyeuses fêtes à tous ceux qui passent régulièrement ou de temps en temps par ici, et à l'année prochaine !!

Voir les commentaires

Les rescapés de l'automne

Publié le par tyaz

L'automne a fait le vide chez les fleurs, mais quelques unes ( liste non exhaustive) auront vécu les premiers jours de l'hiver.

Photos prises le 21 décembre

Lamier maculé
Lamier maculé

Lamier maculé

Les rescapés de l'automne

Achillée millefeuille

Les rescapés de l'automne
Les rescapés de l'automne

Herbe à Robert

Les rescapés de l'automne

Trèfle

Voir les commentaires

Le dragon

Publié le par Tyaz

Le dragon

Tête de dragon ( en robinier ) ... je suis en train de relire pour la énième fois, le Seigneur des Anneaux !!

Voir les commentaires

Lichens: Xanthorie des murailles (Xanthoria parietina) et Lobaria virens

Publié le par Tyaz

Lichens: Xanthorie des murailles (Xanthoria parietina) et Lobaria virens
Lichens: Xanthorie des murailles (Xanthoria parietina) et Lobaria virens

Malgré son nom de " Xanthorie des murailles", on la trouve également sur des vieux troncs, bien exposés. Les petites " coupes" sont les apothécies, parties fertiles qui produisent le pollen.

Lichens: Xanthorie des murailles (Xanthoria parietina) et Lobaria virens
Lichens: Xanthorie des murailles (Xanthoria parietina) et Lobaria virens

Un autre lichen, foliacé, de type Lobaria, peut-être Lobaria virens, qui se plaît plutôt dans les endroits ombragés, ici un vieil érable.

Voir les commentaires

Le dernier câlin de l'automne

Publié le par Tyaz

Le dernier câlin de l'automne

C'est ce qu'on appelle se lover....

Voir les commentaires

La dernière pomme

Publié le par Tyaz

La dernière pomme

La dernière de ce pommier retourné à l'état sauvage dans le taillis !! Rescapée des bourrasques un peu tachée, mais délicieusement acidulée, loin des pommes bodybuildées du commerce !

Voir les commentaires

Les grandes prêles à la fin de l'automne ( Equisetum maximum)

Publié le par Tyaz

Les  grandes prêles à la fin de l'automne ( Equisetum maximum)

Pour les grandes prêles, c'est le début de la fin, mais elles font encore bonne figure, le vert n'est plus si éclatant que sur la photo du 28 mai et beaucoup de tiges ont été couchées où cassées par le vent.

Photo du 28 mai.

Photo du 28 mai.

Les  grandes prêles à la fin de l'automne ( Equisetum maximum)
Les  grandes prêles à la fin de l'automne ( Equisetum maximum)
Les  grandes prêles à la fin de l'automne ( Equisetum maximum)

Avec les premières gelées et la neige, elles vont s'étaler et sécher, pour laisser table rase pour les nouvelles pousses du mois d'avril

Pour voir les prêles au printemps, c'est ici et ici

Voir les commentaires

Deux ponts sur la Moselle

Publié le par Tyaz

Deux ponts sur la Moselle

Pont routier sur la Moselle, qui en ce moment à son niveau normal. Elle prend sa source sur les pentes ouest du massif des Vosges à Bussang, et à au cours de l'année une débit un peu fantasque, passant des crues à un débit réduit.

Deux ponts sur la Moselle
Deux ponts sur la Moselle

Quelques kilomètres plus au Nord, un autre pont, mais il s'agit d' un pont-canal, qui permet au canal des Vosges d'enjamber la Moselle.

Deux ponts sur la Moselle
Deux ponts sur la Moselle

Le pont -canal mesure 160 mètres et comporte à son extrémité ouest une écluse automatisée, comme toutes les écluses de ce tronçon.

Ici la rivière est encore sauvage, une dizaine de kilomètres en aval, elle rejoint le canal de l' Est, devient navigable ( et perd une partie de son charme) et reçoit les eaux de la Meurthe, qui prend elle aussi sa source dans le massif des Vosges.

Voir les commentaires

Clématite vigne-blanche, l'étouffeuse d'arbres ( Clematis vitalba)

Publié le par Tyaz

Clématite vigne-blanche, l'étouffeuse d'arbres ( Clematis vitalba)
Clématite vigne-blanche, l'étouffeuse d'arbres ( Clematis vitalba)

La petite clématite vigne-blanche ou clématite des haies est si jolie quand elle est jeune, avec ses belles petites fleurs blanches et ses petites graines poilues en automne !

Clématite vigne-blanche, l'étouffeuse d'arbres ( Clematis vitalba)
Clématite vigne-blanche, l'étouffeuse d'arbres ( Clematis vitalba)

Mais en vieillissant, elle se révèle une redoutable étouffeuse d'arbres. Ses tiges, la première année ont un diamètre de quelques millimètres, mais là où elle se plait et où elle trouve un bon tuteur, elle peut atteindre avec les années, un diamètre de plusieurs centimètres..sur la deuxième photo, j'ai placé une tige de prêle qui fait à peu près le diamètre de la jeune clématite, j'estime le diamètre de la clématite à 6 ou 7 centimètres.

Clématite vigne-blanche, l'étouffeuse d'arbres ( Clematis vitalba)
Clématite vigne-blanche, l'étouffeuse d'arbres ( Clematis vitalba)

Voir les commentaires

Ruisseau Sainte Anne

Publié le par Tyaz

C'est à l'origine une source qui jaillit du flanc d'un vallon, et qui reçoit d'autres rus venant d'autre vallons avant de devenir ruisseau pendant quelques kilomètres.

Il finira par sortir de la forêt, alimentera une pêche à la truite et finira par se jeter dans la rivière Moselle.... Une vie courte mais ondoyante à souhait!

Ruisseau Sainte Anne
Ruisseau Sainte Anne

De vieux troncs d'arbres qui ne doivent pas leur présence aux castors, mais plus vraisemblablement aux tempêtes!

Ruisseau Sainte Anne
Ruisseau Sainte Anne
Ruisseau Sainte Anne

A peu près à mi-chemin de son cours, le débit est assez important pour un si court ruisseau;

Voir les commentaires

1 2 > >>