Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Robert-le-Diable (Polygonia c-album)

Publié le par tyazz

Le Robert-le-Diable (Polygonia c-album)

C'est mon premier papillon de l'année, pris il y a quelques jours alors qu'il faisait si beau. J'ai également vu deux citrons, mais trop virevoltants pour mon objectif.

Le Robert le diable, aussi appelé Gamma produit deux générations par an.

Voir les commentaires

Petite pervenche (Vinca minor)

Publié le par tyazz

Petite pervenche (Vinca minor)
Petite pervenche (Vinca minor)

Les bordures des bois commencent à se parer de petites pervenches. Les pétales se déplient en hélice..

Petite pervenche (Vinca minor)
Là où elle se plaisent, les pervenches forment de beaux tapis avec des tons allant du presque blanc au violet.

Là où elle se plaisent, les pervenches forment de beaux tapis avec des tons allant du presque blanc au violet.

Voir les commentaires

"Art" cynégétique..

Publié le par Tyaz

"Suspendoir" à sangliers égayé d'une petite famille à la queue leu leu.

"Suspendoir" à sangliers égayé d'une petite famille à la queue leu leu.

Touffe de poils restés accrochés sur une des fermetures de la cabane de chasseurs.

Touffe de poils restés accrochés sur une des fermetures de la cabane de chasseurs.

Voir les commentaires

Nivéoles printanières (Leucojum vernum)

Publié le par tyazz

L'avantage avec les plantes à bulbes, c'est qu'on est à peu près sûr de les retrouver d'année en année. Ici, dans un vallon humide de la forêt domaniale de Bois l'Evêque, la floraison commence avec environ 3 semaines d'avance sur l'année dernière.
L'avantage avec les plantes à bulbes, c'est qu'on est à peu près sûr de les retrouver d'année en année. Ici, dans un vallon humide de la forêt domaniale de Bois l'Evêque, la floraison commence avec environ 3 semaines d'avance sur l'année dernière.
L'avantage avec les plantes à bulbes, c'est qu'on est à peu près sûr de les retrouver d'année en année. Ici, dans un vallon humide de la forêt domaniale de Bois l'Evêque, la floraison commence avec environ 3 semaines d'avance sur l'année dernière.

L'avantage avec les plantes à bulbes, c'est qu'on est à peu près sûr de les retrouver d'année en année. Ici, dans un vallon humide de la forêt domaniale de Bois l'Evêque, la floraison commence avec environ 3 semaines d'avance sur l'année dernière.

Nivéoles printanières (Leucojum vernum)
Six tépales  tachés de jaune pour les nivéoles qui devraient être présentes en nombre pendant la pleine floraison.

Six tépales tachés de jaune pour les nivéoles qui devraient être présentes en nombre pendant la pleine floraison.

Nivéoles printanières (Leucojum vernum)

Voir les commentaires

Chatons et bourgeons de saule marsault ( (Salix caprea)

Publié le par Tyaz

Chatons et bourgeons de saule marsault ( (Salix caprea)
Chatons et bourgeons de saule marsault ( (Salix caprea)
Les premiers chatons de saule marsault commencent à sortir. Ce sont les chatons mâles dans leur première livrée blanc argenté. Dans quelque temps ils vont se couvrir de petites "fleurs" jaunes porteuses de pollen.

Les premiers chatons de saule marsault commencent à sortir. Ce sont les chatons mâles dans leur première livrée blanc argenté. Dans quelque temps ils vont se couvrir de petites "fleurs" jaunes porteuses de pollen.

Voir les commentaires

Frottoirs à sangliers

Publié le par Tyaz

Le long de  cette large allée forestière appelée " Grande tranchée de Bois le Duc", les frottoirs à sangliers sont nombreux.

Le long de cette large allée forestière appelée " Grande tranchée de Bois le Duc", les frottoirs à sangliers sont nombreux.

Les traces ne sont pas très fraîches, il faut dire que cette tranchée est bordée de postes destinés aux chasseurs et les sangliers sont un peu méfiants.
Les traces ne sont pas très fraîches, il faut dire que cette tranchée est bordée de postes destinés aux chasseurs et les sangliers sont un peu méfiants.

Les traces ne sont pas très fraîches, il faut dire que cette tranchée est bordée de postes destinés aux chasseurs et les sangliers sont un peu méfiants.

La plupart des arbres choisis sont des sapins, les sangliers appréciant l'odeur de la résine. Celui-ci a été tellement entaillé avec les défenses et frottés après les bains de boue qu'il en a perdu son écorce sur tout le pourtour.

La plupart des arbres choisis sont des sapins, les sangliers appréciant l'odeur de la résine. Celui-ci a été tellement entaillé avec les défenses et frottés après les bains de boue qu'il en a perdu son écorce sur tout le pourtour.

D'autres sont en bonne voie !

D'autres sont en bonne voie !

Voir les commentaires

Fin d'hiver pour l'aulne glutineux (Alnus glutinosa)

Publié le par Tyaz

Fin d'hiver pour l'aulne glutineux (Alnus glutinosa)

L'aulne glutineux ou aulne noir a toujours été un de mes arbres préférés. Les pieds dans l'eau, il est à son article et aurait même tendance à envahir les berges des étangs. Ici, les pêcheurs ont coupé un de ses troncs qui commençait à prendre un peu trop d'ampleur, l'aulne rejette facilement. La couleur de la coupe lui a longtemps valu une réputation d'arbre qui porte malheur.

Fin d'hiver pour l'aulne glutineux (Alnus glutinosa)

Pour l'aulne, c'est déjà le printemps : ses châtons mâles disséminent leur pollen au vent. Au dessus des grands châtons mâles pendant, on peut voir, plus discrets les organes femelles qui seront fécondés par le pollen d'un autre aulne, puisque la maturité des châtons est différée pour éviter une autofécondation.

Après fécondation, ces petits chatons femelles vont se transormer en petits cônes portant les graines que l'on peut voir en haut et à gauche de la photo précédente.

Après fécondation, ces petits chatons femelles vont se transormer en petits cônes portant les graines que l'on peut voir en haut et à gauche de la photo précédente.

Voir les commentaires

La fin de l'hiver de la Scolopendre (Asplenium scolopendrium)

Publié le par Tyaz

La fin de l'hiver de la Scolopendre (Asplenium scolopendrium)

Mes pas m'ont mené vers ce site que je sais riche en scolopendres. Exposées plein nord et surplombant la rivière de plus de 50 mètres, elles trouvent là humidité, fraîcheur, substrat et s'étalent sur une centaine de mètres. 

La fin de l'hiver de la Scolopendre (Asplenium scolopendrium)
La fin de l'hiver de la Scolopendre (Asplenium scolopendrium)

Comme la végétation est plutôt en avance, j'espérais y trouver de jeunes pousses déroulant leurs frondes, mais c'est encore un peu tôt.

Mais comme l'hiver a été clément, les vieilles pousses sont encore très présentables. Au verso des feuilles, on peut voir la disposition particulière et paralléle des spores de la scolopendre.

Voir les commentaires

Les fleurs du gui à la fin de l'hiver ( VISCUM ALBUM )

Publié le par Tyaz

Les fleurs du gui à la fin de l'hiver ( VISCUM ALBUM )

L'hiver n'a pas été très rude et certaines des petites boules du gui, bien que mûres sont encore "comme neuves".Elles ne devraient pas tarder à laisser échapper la petite graine noyée dans une sorte de glu.

Juste en dessous des boules, deux fleurs femelles déjà bien formées, mais pas encore tout à fait prêtes à être fécondées.

Les fleurs mâles semblent être une peu plus avancées, elles semblent même porter du pollen. Le gui étant une plante dioïque, on ne voit jamais fleurs mâles et femelle sur la même touffe de gui, mais deux touffes de sexe différents peuvent se côtoyer sur la même branche.

Les fleurs mâles semblent être une peu plus avancées, elles semblent même porter du pollen. Le gui étant une plante dioïque, on ne voit jamais fleurs mâles et femelle sur la même touffe de gui, mais deux touffes de sexe différents peuvent se côtoyer sur la même branche.

Voir les commentaires

Cornouiller mâle ( Cornus mas )

Publié le par Tyaz

C'est le tout début de la floraison pour le cornouiller mâle et la première abeille que j'ai vue à proximité ne s'y est pas trompée !

C'est le tout début de la floraison pour le cornouiller mâle et la première abeille que j'ai vue à proximité ne s'y est pas trompée !

Cornouiller mâle ( Cornus mas )
Le cornouiller mâle en Lorraine, sans être rare, est moins courant que son cousin le cornouiller sanguin, on le trouve sur les abords secs et bien exposés des buissons  ou des forêts .

Le cornouiller mâle en Lorraine, sans être rare, est moins courant que son cousin le cornouiller sanguin, on le trouve sur les abords secs et bien exposés des buissons ou des forêts .

Voir les commentaires

1 2 > >>