Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ail des ours (Allium ursinum)

Publié le par tyazz

Aussi appelée ail des bois ou ail sauvage....

Terrain humide, soleil tamisé par les arbres, voilà ce dont a besoin l'ail des ours pour s'épanouir.

Terrain humide, soleil tamisé par les arbres, voilà ce dont a besoin l'ail des ours pour s'épanouir.

Ail des ours (Allium ursinum)
Le vallon où j'ai l'habitude de les trouver chaque année est de plus en plus envahi par les ronces et les broussailles et elles sont beaucoup moins nombreuses que les années précédentes..Les végétaux se livrent une bataille impitoyable pour l'espace

Le vallon où j'ai l'habitude de les trouver chaque année est de plus en plus envahi par les ronces et les broussailles et elles sont beaucoup moins nombreuses que les années précédentes..Les végétaux se livrent une bataille impitoyable pour l'espace

C'est, comme l'ail domestique, une plante à bulbe et elle a toutes les caractéristiques, on le sent d'ailleurs bien quand elle vit en colonie comme ici !

C'est, comme l'ail domestique, une plante à bulbe et elle a toutes les caractéristiques, on le sent d'ailleurs bien quand elle vit en colonie comme ici !

Voir les commentaires

Déploiement des ailes de la libellule

Publié le par tyazz

J'étais un peu frustré, hier, de ne pas avoir suivi le déploiement des ailes de ma libellule...Je suis donc retourné au bord du petit étang, trouvé une autre libellule qui a bien voulu déployer ses ailes en 28 minutes ( et en 8 photos à voir en diapo plein écran en cliquant sur une photo).

14h40

14h40

14h43

14h43

14h44

14h44

14h46

14h46

14h48

14h48

14h49

14h49

14h55

14h55

14h57

14h57

15h08

15h08

Voir les commentaires

Naissance de la libellule

Publié le par tyazz

Bon, je sais, ce n'est pas une vraie naissance puisque la libellule passe plusieurs années sous l'eau sous forme de larve et subit de nombreuses ( et variables selon les espèces) mues avant la dernière et la plus importante, celle qui la fait passer de l'eau à l'air libre et passer d'insecte rampant à insecte volant ...ce qui ressemble fort à un accouchement !

Cliquer sur une photo pour les voir en diaporama et en plein écran

Naissance de la libellule
Naissance de la libellule
Naissance de la libellule

J'ai raté le début, mais la tête et les pattes sortent en premier, la libellule pend la tête en bas et le reste se fait petit à petit et lentement grâce à la gravité.

Naissance de la libellule
Encore un petit effort, et la libellule sera sortie de son exosquelette.

Encore un petit effort, et la libellule sera sortie de son exosquelette.

Un peu plus loin, je trouve une autre libellule à un stade plus avancé...Elle est ici complètement sortie de son exuvie.

Un peu plus loin, je trouve une autre libellule à un stade plus avancé...Elle est ici complètement sortie de son exuvie.

Naissance de la libellule
Naissance de la libellule
Naissance de la libellule

Les ailes vont peu à peu se déplier, l'abdomen va s'allonger et la cuticule durcir, mais le pâle soleil de ce dimanche matin ne va pas accélérer le processus.

A ce stade, je ne connais pas encore le nom de ma libellule...la suite demain...

Voir les commentaires

Cercope rouge-sang (Cercopis vulnerata)

Publié le par tyazz

Cercope rouge-sang (Cercopis vulnerata)
Cercope rouge-sang (Cercopis vulnerata)

Ce petit hémiptère, cousin de la cigale et cousin un peu plus lointain de la punaise mesure environ 1cm. C'est un suceur de sève et un très bon sauteur ( il vole également).

C'est lui et ses semblables qui sont responsables des amas de mucus ( aussi appelés crachat de coucou) qu'on voit souvent dans les arbres comme le saule. Ces amas de mucus mettent à l'abri du dessèchement et des prédateurs sa progéniture.

Cercope rouge-sang (Cercopis vulnerata)

Pour l'instant, les cercopes en sont plutôt au stade précédent, qu'ils accomplissent côte-à-côte, sans oublier de sauter à l'unisson pour échapper à l'objectif voyeur ...

Voir les commentaires

Les fleurs du pin noir ( Pinus nigra )

Publié le par tyazz

Inflorescence mâle qui produira le pollen à maturité. Le pollen est disséminé par le vent, faute de véritables fleurs pour attirer les insectes butineurs.

Inflorescence mâle qui produira le pollen à maturité. Le pollen est disséminé par le vent, faute de véritables fleurs pour attirer les insectes butineurs.

Inflorescence femelle qui deviendra "pomme de pin" après fécondation. Sur la gauche, un petit cône datant de l'année dernière. La pomme de pin reste en moyenne trois ans sur l'arbre avant de relâcher ses petites graines ailées, qui seront disséminées en partie par le vent et en partie par les animaux, même si un bon nombre resteront sur place.

Inflorescence femelle qui deviendra "pomme de pin" après fécondation. Sur la gauche, un petit cône datant de l'année dernière. La pomme de pin reste en moyenne trois ans sur l'arbre avant de relâcher ses petites graines ailées, qui seront disséminées en partie par le vent et en partie par les animaux, même si un bon nombre resteront sur place.

Voir les commentaires

Fleurs du pin sylvestre (Pinus sylvestris)

Publié le par tyazz

Organes mâles du pin sylvestre , le second à un stade de développement plus avancé.
Organes mâles du pin sylvestre , le second à un stade de développement plus avancé.

Organes mâles du pin sylvestre , le second à un stade de développement plus avancé.

Inflorescence femelle. Dans un an, elle sera au même stade de développement que le petit cône au premier plan.

Inflorescence femelle. Dans un an, elle sera au même stade de développement que le petit cône au premier plan.

Voir les commentaires

Crache-sang ou chrysomèle noire ( Timarcha tenebricosa)

Publié le par tyazz

Petite rencontre cette après-midi avec le crache-sang, version adulte de la larve que j'ai montrée le 20 avril ( lien )

Crache-sang ou chrysomèle noire ( Timarcha tenebricosa)
Il est pressé, certainement en quête d'un ou d'une partenaire...avec une fourmi en passagère clandestine !

Il est pressé, certainement en quête d'un ou d'une partenaire...avec une fourmi en passagère clandestine !

Voir les commentaires

Alisier blanc (Sorbus aria) et alisier torminal (Sorbus torminalis)

Publié le par tyazz

Deux cousins assez dissemblables appartenant au même genre, les Sorbus.

ALISIER BLANC:

Alisier blanc (Sorbus aria) et alisier torminal (Sorbus torminalis)
Alisier blanc (Sorbus aria) et alisier torminal (Sorbus torminalis)

Photo prises le 17 avril, l'alisier blanc découvre en même temps ses feuilles et ses fleurs. Les boutons de fleurs et les deux faces des feuilles sont légèrement duveteuses ( les botanistes disent "tomenteuses".

Après quelques jours, plus trace de duvet ! 30 avril : les fleurs ouvertes de l'alisier blanc
Après quelques jours, plus trace de duvet ! 30 avril : les fleurs ouvertes de l'alisier blanc
Après quelques jours, plus trace de duvet ! 30 avril : les fleurs ouvertes de l'alisier blanc

Après quelques jours, plus trace de duvet ! 30 avril : les fleurs ouvertes de l'alisier blanc

ALISIER TORMINAL :

Alisier blanc (Sorbus aria) et alisier torminal (Sorbus torminalis)
Alisier blanc (Sorbus aria) et alisier torminal (Sorbus torminalis)

L'alisier torminal a une feuille assez caractéristique, on le trouve souvent en lisière de forêt, même si, au moins en Lorraine, il ne soit pas très courant.

L'alisier blanc et l'alisier torminal se croisent parfois, pour donner l'alisier de Fontainebleau ( Sorbus latifolia).

Voir les commentaires

Cétoine dorée (Cetonia aurata)

Publié le par tyazz

Cétoine dorée (Cetonia aurata)
Cétoine dorée (Cetonia aurata)
Cétoine dorée (Cetonia aurata)

Souvent appelée également hanneton des roses, ce beau petit coléoptère est en réalité beaucoup plus petit ( 14 à 20 mm) que le hanneton commun, et surtout bien plus beau avec ses reflets vert métallisé.

Elle est ici bien installée sur une ombelle de viorne lantane tellement riche en pollen qu'elle en est partiellement couverte.

Cétoine dorée (Cetonia aurata)

Contrairement au hanneton dont les élytres s'ouvrent pour permettre aux ailes de se déployer, ceux de la cétoine dorée sont soudés et se soulèvent légèrement afin de laisser passer les ailes, m'offrant au passage un beau décollage.

Voir les commentaires

Les petites graines du saule Marsault (Salix caprea)

Publié le par tyazz

Les petites graines du saule Marsault (Salix caprea)

La boucle est bouclée pour le saule Marsault, et ses fleurs femelles fécondées se sont muées en capsules groupées en épis.

L'ouverture des capsules laissent échapper des petites graines de 0,2 millimètres prolongées d'un long fil cotonneux et qui seront transportées par le vent. Peu germeront, mais Dame Nature n'est pas avare.

L'ouverture des capsules laissent échapper des petites graines de 0,2 millimètres prolongées d'un long fil cotonneux et qui seront transportées par le vent. Peu germeront, mais Dame Nature n'est pas avare.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>