Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Printemps

Publié le par tyaz

Depuis les quelques jours de printemps et le soleil revenu, la cadence de la végétation s'accélère, mais à chacun son rythme!

Printemps

Pour ce prunellier hybride, c'est son apothéose...

Printemps

Par contre pour les chatons du saule marsaut, c'est la fin, toutes ses étamines son envolées et il va bientôt sécher ...

Printemps
Printemps
Printemps

La mauve a abrité ses petites graines tout l'hiver, mais il est temps pour elle d'ouvrir ses peties capsules !! 

Un petit coup de main pour admirer l'organisation de ses petites graines, 17 si j'ai bien compté.

 

Printemps
Printemps

Les petites graines du liseron ont aussi passé l'hiver à l'abri, mais elles sont beaucoup moins nombreuses.

Printemps
Printemps

Les massettes à larges feuilles, dans les endroits où les pêcheurs ne les ont pas fauchées, ont confié au vent la dissémination de leurs dizaines de milliers de graines, avec des résultats différents !

Printemps
Printemps

Dans les endroits fauchés, les feuilles de la massette commencent leur croissance à cadence accélérée grâce aux réserves des rhizomes, ici légèrement hors de l'eau !

Printemps
Printemps

En bordure de rivière, les renouées du Japon, mal aimées car cataloguées comme invasives, ont été fauchées sur une grande surface, mais elles aussi ont de nombreux rhizomes souterrains et les nouvelles pousses commencent leur croissance, dans quelques mois elles mesureront deux ou trois mètres! 

Printemps
Printemps

La cardère est sèche et vide de graines depuis longtemps, et les petits locataires qui ont l'  habitude de s'installer  l' intérieur des capitules pour l'hiver ont quitté le squat !

Voir les commentaires

Eclosion des feuilles du marronier

Publié le par tyazz

Le marronnier, c'est un peu mon arbre fétiche:et c'est l'arbre que j'ai su identifier le plus vite, et pour cause: 4 ou 5 gros marronniers nous attendaient juste à la sortie de l'école primaire et nous en voyons les stades différents, saison après saison;

 Dans le marronnier, tout est gros et généreux : les feuilles, les fleurs et les graines !! Je suis loin d'être superstitieux et pourtant, je me promène presque toujours avec un ou plusieurs marrons dans une poche !

Eclosion des feuilles du marronier
Eclosion des feuilles du marronier
Eclosion des feuilles du marronier
Eclosion des feuilles du marronier
Eclosion des feuilles du marronier
Eclosion des feuilles du marronier

Photos prises le même jour: 25 mars, mais pas sur le m^me arbre;;;

Voir les commentaires

Le printemps du géotrupe printanier et du méloé

Publié le par tyaz

Le printemps du géotrupe printanier et du méloé

Les larges allées forestières empierrées sont un peu les autoroutes des insectes aptères ou volant mal !

Le printemps du géotrupe printanier et du méloé

Deux petits géotrupes printaniers marchant tranquillement côte-à-côte..

 

Le printemps du géotrupe printanier et du méloé
Le printemps du géotrupe printanier et du méloé

Mais il semble que l'un des deux ( et même certainement les deux ) soient victimes des hormones printanières

Le printemps du géotrupe printanier et du méloé

Madame a décidé que c'était un peu trop tôt, partie remise !

Le printemps du géotrupe printanier et du méloé
Le printemps du géotrupe printanier et du méloé

Sur la même voie forestière, un méloé violacé mâle ( on le reconnait à la forme de l'extrémité  de ses antennes), en quête de compagnie.

Voir les commentaires

Le printemps des arbres: charme, peuplier noir et frêne

Publié le par tyazz

Le printemps des arbres: charme, peuplier noir et frêne
Le printemps des arbres: charme, peuplier noir et frêne
Le printemps des arbres: charme, peuplier noir et frêne

Bourgeons de charme.. je ne m'en lasse pas !

Le printemps des arbres: charme, peuplier noir et frêne
Le printemps des arbres: charme, peuplier noir et frêne

Bourgeons et feuilles de saule noir. Les bourgeons de saule noir sont recouverts de résine végétale fortement aromatisée ( propolis).. on aime ou on n'aime pas, mois j'aime !

Le printemps des arbres: charme, peuplier noir et frêne
Le printemps des arbres: charme, peuplier noir et frêne

C'est ce qu'on appelle mettre la charrue avant les boeufs: les fleurs éclosent bien avant la sortie des feuilles.. 

" Le frêne est ordinairement polygame: il y a des inflorescences mâles, des inflorescences de fleurs hermaphrodites mêlées à des fleurs femelles " ..dixit mon guide ( Editions Ulmer), comprenne qui pourra !

Quoi qu'il en soit, les fleurs ne sont pas encore complètement écloses !

 

Voir les commentaires

Petite faune des bois morts

Publié le par tyazz

Petite faune des bois morts

Les arbres morts, encore debout ou gisant au sol abritent toute une petite faune, lui offrant abri, nourriture et humidité.

Petite faune des bois morts

A droite Oniscus asellus, un cloporte, et à gauche Glomeris marginata, un diplopode. 

Petite faune des bois morts

Le glomeris en boule.

Petite faune des bois morts

Iule, une variété de mille-pattes, c'est également un diplopode.

Petite faune des bois morts

Clausilie, un petit escargot à la coquille allongée, une trentaine d'espèces en France.

Petite faune des bois morts

Petite limace indéterminée..

Il suffit de soulever l'écorce d'un arbre tombé au sol et pourrissant pour apercevoir toute une mini-faune.. Sous l'écorce du même arbre, il y avait encore une petite colonie de fourmis et quelques grandes scolopendres trop rapides pour mon objectif, à peine l'écorce soulevée qu'elles se laissent tomber au sol !

Voir les commentaires

La grande prêle ( Equisetum maximum)

Publié le par tyazz

La grande prêle ( Equisetum maximum)

Photos prises le 17 mars.

Les berges du canal ont  été fauchées et comme se sont des plantes à rhizomes ( ce qui permet de les retrouver tous les ans), le soleil aidant,  les prêles commencent à sortir de terre.

 

La grande prêle ( Equisetum maximum)

Il s'agit là de tiges fertiles de grandes prêles qui atteindront entre 10 et 30 cms  Elles vont bientôt se couvrir de sporanges et  disséminer leurs spores pendant une dizaine de jours avant de disparaître pour laisser la place aux tiges fertiles chlorophylennes..

La grande prêle ( Equisetum maximum)

Les tiges stériles vont alors occuper une partie des bords du canal et des fossés jusqu'à l'automne. Les plus grandes atteindront 80 cm à 1 mètre.

Voir les commentaires

Petites fleurs sauvages, début du printemps

Publié le par tyazz

Petites fleurs sauvages, début du printemps
Petites fleurs sauvages, début du printemps

D'ici à quelques jours elles devraient envahir les sous-bois, hélas pour pas très longtemps. Famille des Renonculacées

Petites fleurs sauvages, début du printemps
Petites fleurs sauvages, début du printemps

Corydale à bulbe creux. Elle aime les sols humides et pas trop exposés.Famille des papavéracées.

Petites fleurs sauvages, début du printemps
Petites fleurs sauvages, début du printemps

Ficaire fausse renoncule, elle apprécie les sols gorgés d'eau. Famille des renonculacées.

Petites fleurs sauvages, début du printemps
Petites fleurs sauvages, début du printemps

Discrète en raison de sa petite taille, mais abondante. Famille des Scrofulacées.

Petites fleurs sauvages, début du printemps

Ellèbore fétide, elle arbore sa petite collerette rougeâtre après des mois de "maturation". Famille des Renonculacées

Petites fleurs sauvages, début du printemps
Petites fleurs sauvages, début du printemps

Elle est là depuis une quinzaine de jours, mais je ne m'en lasse pas ! Elle fait de beaux tapis là où elle est abondante. Famille des Apocynacées

Petites fleurs sauvages, début du printemps
Petites fleurs sauvages, début du printemps

Violettes, une des nombreuses variétés, celles-ci sont en zones forestières. Famille des Violacées.

Petites fleurs sauvages, début du printemps
Petites fleurs sauvages, début du printemps

Pulmonaire sombre, lisière de bois et bords de canal. Famille des Borraginacées.

Petites fleurs sauvages, début du printemps

Lamier pourpre ou ortie rouge, sans poils urticants; Famille des Labièes

Petites fleurs sauvages, début du printemps
Petites fleurs sauvages, début du printemps

La plus modeste mais la plus performante: elle est sur le terrain 9 mois sur 12 ! Famille des Astéracées.

Voir les commentaires

Pterophore commun" Emmelina monodactyla

Publié le par tyaz

Pterophore commun" Emmelina monodactyla

Pas besoin de le chercher... profitant d'une fenêtre ouverte, il est venu s'installer juste derrière mon ordi, et il m'a dit "prends moi en photo" !

C'est un petit papillon d'une envergure de 25mm, sa position " ailes en croix" et enroulées au repos est sa position habituelle.

 

Voir le Ptérophore blanc sur mon blog photographié en juin 2016

Voir les commentaires

Robert-le-Diable (Polygonia c-album) également appelé Gamma

Publié le par tyaz

Robert-le-Diable (Polygonia c-album)  également appelé Gamma

Photographié en bordure de canal, qui est également la lisière de la forêt. C'est un spécimen de la première génération, celle qui a hiverné et a le revers des ailes sombre..

Robert-le-Diable (Polygonia c-album)  également appelé Gamma

On imagine toujours les papillons butiner des fleurs ... La réalité est plus prosaïque : butiner une fiente brise un peu l'image du papillon, mais à la sortie de l'hiver, il doit avoir besoin d'azote et autres sels minéraux avant de se reproduire.

Robert-le-Diable (Polygonia c-album)  également appelé Gamma

On peut remarquer l'échancrure profonde des ailes.. C'est bien le même spécimen pour les deux dernières photos, même si les couleurs paraissent différentes.

Voir les commentaires

Saule marsault (Salix capraea) et abeille

Publié le par tyazz

Saule marsault (Salix capraea) et abeille

Chatons mâles de saule marsault photographié le jeudi 16 mars, le plus beau jour de la semaine.

Saule marsault (Salix capraea) et abeille

Abeille butinant un chaton femelle de saule marsaut dont elle récoltera le nectar.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>