Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La carrière de Maizières - Meurthe et Moselle

Publié le par tyazz

La carrière est située sur le plateau de Maizières, qui est le prolongement de celui de Pont  Saint Vincent. Elle n'est donc pas visible du village ni de la vallée et les nombreux camions qui s'y rendent utilisent, depuis la vallée, des routes crées dans ce but.

La carrière est située sur le plateau de Maizières, qui est le prolongement de celui de Pont Saint Vincent. Elle n'est donc pas visible du village ni de la vallée et les nombreux camions qui s'y rendent utilisent, depuis la vallée, des routes crées dans ce but.

 600 000 tonnes de granulats extraits par an pendant les 28 ans d'autorisation d'exploitation ( déjà 15 ans écoulés), si je sais encore compter, ça fera 16 800 000 tonnes, et donc environ 6 500 000 m3 .....soit environ 2,5 fois le volume de la pyramide de Khéops !! excusez du peu !

600 000 tonnes de granulats extraits par an pendant les 28 ans d'autorisation d'exploitation ( déjà 15 ans écoulés), si je sais encore compter, ça fera 16 800 000 tonnes, et donc environ 6 500 000 m3 .....soit environ 2,5 fois le volume de la pyramide de Khéops !! excusez du peu !

La carrière de Maizières - Meurthe et Moselle
L'exploitant se veut exemplaire et un beau belvédère de relations publiques nous décrit la nature environnante ( sans parler de celle qui a disparu) et les efforts prodigués pour sauvegarder les chauves-souris, mais rien sur le gros trou final !

L'exploitant se veut exemplaire et un beau belvédère de relations publiques nous décrit la nature environnante ( sans parler de celle qui a disparu) et les efforts prodigués pour sauvegarder les chauves-souris, mais rien sur le gros trou final !

La carrière de Maizières - Meurthe et Moselle
La carrière de Maizières - Meurthe et Moselle
Les besoins en matériaux, même en période de récession sont énormes, et l'industrie est avide de matières premières, les environs de Nancy lui paient un lourd tribut, que ce soient dans la vallée de la Moselle entre Richardménil et Neuvillers sur Moselle, sous formes de gravières " reconverties " en étangs après exploitation, ou sur les côtes calcaires  comme ici !

Les besoins en matériaux, même en période de récession sont énormes, et l'industrie est avide de matières premières, les environs de Nancy lui paient un lourd tribut, que ce soient dans la vallée de la Moselle entre Richardménil et Neuvillers sur Moselle, sous formes de gravières " reconverties " en étangs après exploitation, ou sur les côtes calcaires comme ici !

Commenter cet article

M'sieur Momo 03/11/2013 09:46

Les produits sont surtout exportés en Allemagne, où l'on ne peut pas créer de carrière.

Tyaz 03/11/2013 11:29

Un bon tonnage doit également être utilisé dans l'usine de fabrication de ciment de Xeuilley ( qui est aussi exploitant de la carrière) . Laquelle cimenterie nous envoie les retombées de fumée de sa grande cheminée ( distante de 6 kms) quand le vent vient du S.O....